Shuang Jiang – Tombée du givre -18e segment climatique jieqi – 23 octobre 2021

Suang Jiang 18e jieqi tombée du givre

Shuang Jiang – La tombée du givre est le 18ème segment climatique (terme solaire) parmi les 24 JieQi d’une année et le dernier segment de l’automne.  Il commence lorsque la longitude atteint les 210°, généralement le 23 ou le 24 octobre de chaque année.

« Shuang Jiang » signifie que la tombée du givre arrive généralement pendant la saison des récoltes en Europe. Le temps se refroidit, les premières gelées apparaissent avec l’augmentation du froid et tout s'assombrit progressivement. A cette époque, diverses maladies profitent de la carence de la nature et nous attaquent.

La prévention des maladies et le maintien de la santé commencent à partir des cinq aspects pour s'assurer d’être en forme durant cette période.

Protéger du froid les articulations et particulièrement les genoux et les pieds

Pendant la période de Shang Jiang, le climat passe du chaud au froid, 15 jours après la Shuang Jiang, c'est le début de l'hiver. Les articulations craignent davantage le froid, car il y a peu de graisse et de muscles autour d’elles. Le froid contracte les tendons et les ligaments, contracte les vaisseaux sanguins, bloque la mobilité des articulations et provoque des douleurs et engourdissement articulaires, très fréquents au bas du dos, aux genoux et aux pieds.

Nous protégeons davantage le buste, les membres supérieurs, mais nous avons tendance à oublier les membres inférieurs, surtout les genoux. La faiblesse des genoux et des chevilles peut perturber la stabilité lombaire puis déstabiliser la colonne vertébrale. L'arthrose du genou communément appelée « vieilles jambes froides » est étroitement liée au froid. Il est donc nécessaire de protéger particulièrement les genoux et les pieds du froid.

Pour les femmes qui aiment porter des robes ou des jupes, et les sportifs qui portent des shorts, il est important de prêter une attention particulière aux chevilles et aux genoux en les gardant au chaud, et de mettre une genouillère, ou une chevillière si nécessaire.

Il est déconseillé aux personnes âgées qui font de l'exercice de faire des exercices qui nécessitent beaucoup de temps pour plier les genoux. Il faut également essayer de réduire le poids sur les genoux.

Prendre soin de la peau durant Shiang Jiang

Selon la théorie de la MTC, le Poumon reçoit et diffuse les liquides à la peau et dans tout le corps ; c’est ce qui nourrit et humidifie la peau et le système pileux. Si la fonction de diffusion du Poumon est normale, la peau est belle, les poils sont brillants, les pores de la peau s’ouvrent et se ferment normalement.

Avant et après le Shuang Jiang, le Poumon commence à s’affaiblir, ce qui réduit la capacité d’humidification de la peau. En outre, pendant cette période, le climat sec, avec du vent et moins de pluie, peut provoquer une sécheresse corporelle, des allergies, démangeaisons et autres inconforts cutanés.

Les soins de la peau se focalisent en premier sur l'hydratation :

  • Hydrater localement : humidifier le visage avec de la vapeur, ou appliquer des produits de soins hydratants pour réduire la dispersion de l'eau. Choisir des nettoyants doux pour le visage, des lotions sans alcool, des crèmes hydratantes mais non grasses, etc…
  • Boire suffisamment d'eau. Boire 6 à 8 verres d'eau par jour, et boire également des jus de fruits ou de légumes, de l'eau minérale, des laits végétaux, du lait, du thé, etc.
  • Éviter de fumer, de boire de l'alcool, du café, du thé fort et de manger des aliments frits.
  • Éviter d’utiliser des produits de soins de la peau irritants tels que les gommages et les crèmes exfoliantes.

Il est également important de faire attention aux allergies cutanées, et d’éviter les allergènes.

Soins de la peau Shuang jiang

Eviter les épices et les aliments irritants, manger du porridge et de la soupe

Le temps du Shuang Jiang est la saison de la fin de l'automne, qui appartient au métal dans les cinq éléments, et correspond aux Poumons dans la médecine traditionnelle chinoise.  Le goût piquant évacue et disperse le Qi des poumons. En automne on doit nourrir le corps et on ne doit pas se disperser. Dans ce sens, il est préférable de ne pas manger des aliments épicés, tels que le piment, le gingembre, les oignons, l'ail et les poivrons.

En outre, pendant cette période, le froid ralentit la digestion. Notre vie moderne est trépidante, beaucoup de gens aiment boire du café et du thé forts, et préfèrent les saveurs épicées et fortes. Ces facteurs fatiguent le système digestif (en MTC la Rate et l’Estomac contrôlent le système digestif), et peuvent facilement conduire à des maladies gastro-intestinales. Manger des petits repas plus souvent peut aider à réduire la charge de la Rate et de l’Estomac. Les soupes, les bouillies, les porridges et autres aliments hydratants sont plus appropriés, afin de mieux nourrir les liquides corporels et la sécheresse, et renforcer la Rate et les Poumons.

Selon la médecine chinoise, l'automne doit être nourri, mais sans grande tonification. Privilégier une nourriture légère. Il faut veiller à nourrir la Rate et l'Estomac, et réguler le Foie et les Reins. Les aliments avec un goût neutre, légèrement doux, doivent être sélectionnés : les kakis, les poires, les pommes, les olives, les châtaignes, la canne à sucre, les bananes, les agrumes, les raisins, etc. sont tous des fruits appropriés pour se nourrir pendant la période de Shuang Jiang.

L'automne est sec et il est fréquent de tousser. C'est aussi une période où la bronchite chronique a tendance à rechuter ou à s'aggraver. Il faut manger davantage de fruits et de légumes qui ont pour effet d'hydrater les poumons.

 

Alimentation durant Shuang Jiang

La consommation des fruits et légumes suivants peut être favorisée pendant cette période :

Les kakis
Sucrés, juteux et charnus, et agréables au goût. Ils peuvent empêcher le froid et reconstituer les os et les muscles. On dit du kaki que "sa couleur est plus belle que l'or, et sa douceur est plus intense que le liquide de jade".

Les châtaignes
Elles ont pour effets de reconstituer le Qi de la Rate, de nourrir l'estomac, de tonifier les Reins et de renforcer les muscles, de favoriser la circulation sanguine et d'arrêter les saignements. C'est un bon tonique à cette période.

Les poires
Elles ont pour effets de favoriser les liquides corporels, d'hydrater la sécheresse, d'éliminer la chaleur et de réduire les mucosités et d’arrêter la toux.

Les pommes
Elle ont pour effets de nourrir les liquides corporels et les poumons, d'éliminer   les aliments et de calmer la soif.

Les courges, les citrouilles, les potimarrons
Ils ont pour effets de nourrir la Rate et l’Estomac, de détoxifier et d’éliminer les parasites. Les graines de courges sont des remèdes efficaces pour éliminer les parasites intestinaux.

Les radis

Ils ont pour effets de renforcer les Reins et les Poumons, et de soulager la toux et l'asthme.

Les champignons
Ils ont pour effets de favoriser la digestion, d’apaiser le Yang du Foie, de calmer l’esprit, de transformer les mucosités et d’arrêter la toux.

Garder au chaud, prévenir les maladies respiratoires, cardiaques et cérébrales

Pendant la période de Shuang Jiang, le Yang décline de jour en jour et le Yin augmente, la différence de température entre le jour et la nuit devient plus importante, elle peut même atteindre plus de 15 degrés. Certaines personnes ayant une faible forme physique, une faible résistance et des maladies chroniques, ont des difficultés à s'adapter au changement. Il y a une forte incidence de maladies respiratoires comme les rhumes, les rhinites, les sinusites, les fièvres, l'asthme allergique, la bronchite, etc. Frotter les points d'acupuncture Yingxiang – « accueillir le parfum » (des deux côtés de l’aile du nez) et pratiquer le son « Sss » peut nous aider à prévenir les maladies respiratoires.
Dans le même temps, la température chute fortement et le froid congestionne les vaisseaux, ralentit la circulation sanguine. L’incidence de certaines maladies cardiovasculaires et cérébro-vasculaires telles que les maladies coronariennes et l'infarctus cérébral commence à augmenter.
Afin de prévenir ces maladies, il faut tout d'abord se tenir au chaud. Les personnes ayant des antécédents d'asthme ou de maladie cardio-vasculaire doivent porter une attention particulière à l'ajout ou au retrait de vêtements. Porter un masque lors des sorties permet d’éviter une irritation des voies respiratoires par le froid. Il est important de ne pas attraper froid et de rester au chaud.

Maintenir une attitude positive

Lorsque le givre tombe, le temps devient plus froid, les heures d’ensoleillement diminuent, le vent se lève et les feuilles tombent, les plantes se fanent, et la nature présente un spectacle déprimant, qui provoque de la tristesse, en particulier chez les personnes âgées qui ont tendance à ressentir la solitude.

Mais en même temps, l'érable, le chêne, le hêtre, le frêne, le châtaignier et d'autres arbres, ont commencé à virer au rouge et au jaune partout dans les montagnes et les plaines, comme un brocart de feu, avec la douce lumière de l’automne, ce qui est très spectaculaire. Il faut profiter des randonnées dans la montagne avec ses couleurs extraordinaires, des balades en sous-bois, sentir le parfum des champignons, l’odeur de l’humus, et être attentifs aux différents bruits lorsqu’on foule les feuilles mortes ou encore regarder la brume du matin... la nature est merveilleuse !

Le maintien d'une bonne attitude, surtout positive, constitue également une partie importante du bien-être de la période de Shuang Jiang.

Attitude pendant Shuang Jiang Medecine Traditionnelle Chinoiise

Chen Zhi, un expert du bien-être de la dynastie Song (960–1279), a dit "de toutes les choses dans le monde, seul le doux et le délicat peuvent durer longtemps, l’impatience et l’irritabilité ont une courte durée. Il n'y a pas d'exception dans la vie". Dans la saison du déclin, restez au calme, réconciliez le corps et l’esprit, cultivez une attitude optimiste et ouverte d'esprit et bénissez la lumière du givre.