Votre avis est précieux !

Merci de remplir le questionnaire en nous laissant de manière constructive, vos commentaires et suggestions, afin d'améliorer la qualité et l'organisation de nos formations.

 

Formulaire

 
 
 
 
 
 
 
Les champs marqués avec un * sont obligatoires.
Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Nous nous réservons le droit de modifier, de supprimer, ou de ne pas publier les messages.
4 messages.
Jocelyne de Carouge a écrit le 16 mai 2019:
La formation m’a plu par la qualité de l’enseignement et je vois maintenant tous les jours dans ma pratique comment nous avons été bien formé car je peux m’adapter à chaque spécificité des patients. Même si on ne le comprend pas tout de suite (c’est une formation intense!!), cette formation est extrêmement bien construite car chaque thèmes abordés sont des éléments qui nous permettent de construire nos connaissances petit à petit au fil des 5 années de formation - pour devenir au final un professionnel de qualité. J’ai aimé la disponibilité des enseignants, la diversité des enseignements, les pauses QiCong qui ressourçaient J’ai moins aimé le nouveau lieu de cours... Quelques idées pour encore améliorer en tout cas ce que j’aurai eu besoin : *Ce qui m’a manqué c’est la pratique. J’aurai aimé plus de temps autour des techniques de poncture avec correction du geste, de notre posture, etc *Je sais que c’est un gros boulot mais les supports de cours pourraient être améliorés (en tout cas ceux de notre époque (-; J’aimerais beaucoup des formations continues sur • Etudes de cas pratique soit avec des patients soit avec nos cas (amener sur papier)!qui nous posent des questions ou que nous souhaiterions de nouvelles pistes de réflexions. • Affiner notre technique de puncture : notre position du corps, l’intention, recherche de Deqi, tonifier, disperser, harmoniser, etc Poncturer des points pour lesquels on a des appréhensions. • La langue et les pouls: affiner notre lecture de ces 2 éléments indispensables à notre diagnostic • les saisons chinoises : une formation qui nous donne des pistes sur que faut-il faire spécifiquement à chaque saison. Quel organes renforcer (ça on sait (-:) mais surtout comment ? En acupuncture en Tuina massage? Quels conseils diététiques donner aux patients en fonction de la saison. Le... Lire la suite
La formation m’a plu par la qualité de l’enseignement et je vois maintenant tous les jours dans ma pratique comment nous avons été bien formé car je peux m’adapter à chaque spécificité des patients.
Même si on ne le comprend pas tout de suite (c’est une formation intense!!), cette formation est extrêmement bien construite car chaque thèmes abordés sont des éléments qui nous permettent de construire nos connaissances petit à petit au fil des 5 années de formation - pour devenir au final un professionnel de qualité.

J’ai aimé la disponibilité des enseignants, la diversité des enseignements, les pauses QiCong qui ressourçaient

J’ai moins aimé le nouveau lieu de cours...

Quelques idées pour encore améliorer en tout cas ce que j’aurai eu besoin :
*Ce qui m’a manqué c’est la pratique. J’aurai aimé plus de temps autour des techniques de poncture avec correction du geste, de notre posture, etc
*Je sais que c’est un gros boulot mais les supports de cours pourraient être améliorés (en tout cas ceux de notre époque (-;

J’aimerais beaucoup des formations continues sur
• Etudes de cas pratique soit avec des patients soit avec nos cas (amener sur papier)!qui nous posent des questions ou que nous souhaiterions de nouvelles pistes de réflexions.
• Affiner notre technique de puncture : notre position du corps, l’intention, recherche de Deqi, tonifier, disperser, harmoniser, etc
Poncturer des points pour lesquels on a des appréhensions.
• La langue et les pouls: affiner notre lecture de ces 2 éléments indispensables à notre diagnostic
• les saisons chinoises : une formation qui nous donne des pistes sur que faut-il faire spécifiquement à chaque saison. Quel organes renforcer (ça on sait (-:) mais surtout comment ? En acupuncture en Tuina massage? Quels conseils diététiques donner aux patients en fonction de la saison. Le cours sur les 5 mouvements
• une formation continue de diététique
• une formation continue de Tuina pour perfectionner les techniques de main entre autre
• des nouvelles connaissances sur la MTC que nous n’avons pas encore abordé

En ce qui me concerne je travaille le mardi et le jeudi dans mon cabinet dans un havre de paix au fond de mon jardin (-:
(dis moi si tu veux photo, adresse, numéro de contact ?)
Et le mercredi matin dans le Centre Métabolique Nutrition et Mouvement qui est une équipe pluridisciplinaire qui prend en charge des patients souffrant de surpoids, d’obésité, de diabète et autres affections métaboliques https://www.centremetabolique.ch/
Nicole Jalil de Haute-Savoie a écrit le 16 mai 2019:
Je pratique beaucoup, je continue à étudier beaucoup, l’art de poser une aiguille au bon endroit et de la bonne manière est un chemin sans fin …. J’ai renoncé à la pharmacopée, qui est arrivée un peu tard pour moi….. Mais j’explorais depuis un moment les ponts entre l’acupuncture et le toucher, pour trouver une manière de combiner mon expérience du diagnostic, des points et des méridiens par le toucher avec l’acu … A la demande de plusieurs patients et élèves j’ai organisé récemment un petit cours de tuina pédiatrique à l’intention des parents, il a très bien marché et je vais répéter l’expérience pour d’autres jeunes parents qui n’ont pas pu y assister.
Je pratique beaucoup, je continue à étudier beaucoup, l’art de poser une aiguille au bon endroit et de la bonne manière est un chemin sans fin ….

J’ai renoncé à la pharmacopée, qui est arrivée un peu tard pour moi….. Mais j’explorais depuis un moment les ponts entre l’acupuncture et le toucher, pour trouver une manière de combiner mon expérience du diagnostic, des points et des méridiens par le toucher avec l’acu …

A la demande de plusieurs patients et élèves j’ai organisé récemment un petit cours de tuina pédiatrique à l’intention des parents, il a très bien marché et je vais répéter l’expérience pour d’autres jeunes parents qui n’ont pas pu y assister.
Alain Jacopino de Annemasse a écrit le 16 mai 2019:
J’ai été de la première session (2008) et le premier élève (officiel) inscrit pour suivre les cours de Médecine Traditionnelle Chinoise avec Chen Gesheng à l’école Huaxia. Dès le premier cours, je savais que j’irai au bout de cette aventure et pourtant, en fin de chaque année, je me disais que j’allais abandonner. Je portais mon exigence d’étudiant à hauteur de celle de Gesheng en tant qu’enseignante. Bien m’en a pris, aujourd’hui, je suis toujours habité de cette même exigence envers les personnes qui me consultent, et mon Cabinet (à Annemasse) est prospère. Je ne saurai jamais assez la remercier pour les connaissances qu’elle nous a transmises avec passion. Il y avait bien sûr des cours magistraux et de longues, très longues heures à apprendre par cœur, c’est là que j’ai failli renoncer. Ils étaient suivis d’autres cours où nous étions invités à comprendre la MTC par le filtre de la culture chinoise et sa logique implacable, captivant ! Notre stage à l’hôpital de Guilin (Chine), nous a permis de confronter nos connaissances avec celles de médecins aguerris, qui je dois le préciser, humblement, ont été agréablement surpris par notre niveau de compétence. Tout ce qui m’a été transmis par Chen Gesheng, me permet aujourd’hui de recevoir tout type de personnes et de réussir à les aider efficacement. Bien évidemment, nous ne devenons pas non plus « faiseurs de miracles » et tout ne peut être réglé par la MTC, à nous de le détecter… C’est une belle médecine, elle invite chacun à comprendre ce qu’il vit, ce qu’il ressent, elle rend l’être humain responsable de sa santé, de sa vie, elle ne « gouroutise » pas, tout ne repose pas uniquement sur le soin donné…
J’ai été de la première session (2008) et le premier élève (officiel) inscrit pour suivre les cours de Médecine Traditionnelle Chinoise avec Chen Gesheng à l’école Huaxia.
Dès le premier cours, je savais que j’irai au bout de cette aventure et pourtant, en fin de chaque année, je me disais que j’allais abandonner. Je portais mon exigence d’étudiant à hauteur de celle de Gesheng en tant qu’enseignante. Bien m’en a pris, aujourd’hui, je suis toujours habité de cette même exigence envers les personnes qui me consultent, et mon Cabinet (à Annemasse) est prospère.

Je ne saurai jamais assez la remercier pour les connaissances qu’elle nous a transmises avec passion. Il y avait bien sûr des cours magistraux et de longues, très longues heures à apprendre par cœur, c’est là que j’ai failli renoncer. Ils étaient suivis d’autres cours où nous étions invités à comprendre la MTC par le filtre de la culture chinoise et sa logique implacable, captivant !

Notre stage à l’hôpital de Guilin (Chine), nous a permis de confronter nos connaissances avec celles de médecins aguerris, qui je dois le préciser, humblement, ont été agréablement surpris par notre niveau de compétence.

Tout ce qui m’a été transmis par Chen Gesheng, me permet aujourd’hui de recevoir tout type de personnes et de réussir à les aider efficacement. Bien évidemment, nous ne devenons pas non plus « faiseurs de miracles » et tout ne peut être réglé par la MTC, à nous de le détecter…
C’est une belle médecine, elle invite chacun à comprendre ce qu’il vit, ce qu’il ressent, elle rend l’être humain responsable de sa santé, de sa vie, elle ne « gouroutise » pas, tout ne repose pas uniquement sur le soin donné…
Sophie Pernet de Genève a écrit le 16 mai 2019:
Mon parcours professionnel de sage-femme hospitalière,, diplômée depuis 1999, m'a permis d'accompagner les futures et jeunes mamans dans une structure conventionnelle avec une pratique médicale cadrée aux CHU de Genève. Dans le souhait d’enrichir mes soins avec une approche plus globale du patient, la MTC fut une belle découverte. Grace au bon enseignement reçu lors de ces 5 ans de formation à l’institut HUAXIA, j’ai enrichi mes soins par cette philosophie de l’extrême orient. L’approche pédagogique de Chen Gesheng et Anne Cécile Grand sont très complémentaires et m’a mise en confiance pour appliquer rapidement mes connaissances. Aujourd’hui , c’est pour moi un véritable plaisir de pratiquer au quotidien ces soins si proche de nous les occidentaux . Diplômée depuis 2015 en MTC,,j’exerce désormais en tant que praticienne acupuncteur , massage Tuina ,adressé à toute la famille et sage-femme indépendante dans le cadre de la rééducation du périnée. Je consulte les mardis, mercredis, vendredi au cabinet : avenue de Champel 32. Vous trouverez plus d’information sur ma page web : https// :Sophie-Pernet.agenda.ch Mes traitements sont reconnus par la plupart des assurances dans le cadre d' une complémentaire « Médecine Naturelle « , membre du Registre des médecines empiriques (RME) et agréée ASCA. Membre de la fédération suisse des sages femmes, mes soins sont reconnus par l’ assurance de base.
Mon parcours professionnel de sage-femme hospitalière,, diplômée depuis 1999, m'a permis d'accompagner les futures et jeunes mamans dans une structure conventionnelle avec une pratique médicale cadrée aux CHU de Genève.

Dans le souhait d’enrichir mes soins avec une approche plus globale du patient, la MTC fut une belle découverte.

Grace au bon enseignement reçu lors de ces 5 ans de formation à l’institut HUAXIA, j’ai enrichi mes soins par cette philosophie de l’extrême orient.
L’approche pédagogique de Chen Gesheng et Anne Cécile Grand sont très complémentaires et m’a mise en confiance pour appliquer rapidement mes connaissances.
Aujourd’hui , c’est pour moi un véritable plaisir de pratiquer au quotidien ces soins si proche de nous les occidentaux .

Diplômée depuis 2015 en MTC,,j’exerce désormais en tant que praticienne acupuncteur , massage Tuina ,adressé à toute la famille et sage-femme indépendante dans le cadre de la rééducation du périnée.
Je consulte les mardis, mercredis, vendredi au cabinet : avenue de Champel 32.
Vous trouverez plus d’information sur ma page web : https// :Sophie-Pernet.agenda.ch
Mes traitements sont reconnus par la plupart des assurances dans le cadre d' une complémentaire « Médecine Naturelle « , membre du Registre des médecines empiriques (RME) et agréée ASCA.
Membre de la fédération suisse des sages femmes, mes soins sont reconnus par l’ assurance de base.