Bai Lu – Rosée blanche – 15e terme solaire – 8 septembre 2021

Bai Lu Rosée blanche calendrier chinois

Bai Lu – Rosée blanche est le 15e terme solaire parmi les 24 JieQi d’une année. Il commence lorsque la longitude atteint les 165°,  le 7 ou le 8 septembre de chaque année.

A partir de ce jour, la rosée devient de plus en plus présente. Comme le froid est déjà là, l'humidité de l'air se condense souvent chaque nuit en rosée blanche sur les arbres, les fleurs et l'herbe. Bai Lu signifie que la température se refroidit et que de la rosée blanche peut être vue sur la végétation la nuit.

Dans cette période, on peut voir les oiseaux migrateurs voler vers le sud, et les oiseaux commencer à stocker de la nourriture pour l’hiver. La pluie d'été est progressivement remplacée par la pluie froide d'hiver et les vents du nord soufflent plus, la chaleur de l’été se dissipe petit à petit,  la chute de la température s'accélère. On peut voir que Bai Lu est en fait un symbole du temps plus froid.

Le jour commence à se raccourcir, le Yang commence à diminuer et le Yin commence à augmenter, le ciel est clair, les nuages ​​sont légers et le vent est doux dans la plupart des régions d’Europe. Bai Lu a inauguré la saison des récoltes avec un climat agréable.

L’hygiène de vie pendant le Bai Lu :

L'objectif bien-être pendant le Bai Lu est de renforcer l'exercice physique, de veiller à ne pas attraper froid tôt le matin ou tard le soir et de prévenir activement les maladies respiratoires..

A partir de la période de Bai Lu, le mouvement descendant de la nature est bien visible: les fruits mûrs tombent, les feuilles fanent, les oiseaux descendent vers le sud...

Selon la médecine traditionnelle chinoise le mouvement des poumons est vers le bas, donc nous entrons bien dans la saison du Poumon.

Pendant la saison Bai Lu, le temps est agréable pour les activités en plein air : randonnée, vélo, voile, voyages etc... Cependant, de nombreuses personnes ont souvent des symptômes de rhume, grippe, sinusite, rhinite, toux, asthme et maladies bronchiques. La prévention est donc vivement recommandée.

Le dicton dit : « Après le festival de Bai Lu, la nuit est froide et le jour est chaud. » Cela signifie qu'il y a une grande différence de température entre le jour et la nuit pendant Bai Lu.  Le vieil adage dit : " Ne montrez pas votre corps nu en Bai Lu". En effet même si la journée est douce, il est important de ne pas se déshabiller, protégeons nous du froid des débuts et fins de journée.  On ne peut plus être torse nu et exposé car après le « Bai Lu », le climat s'est progressivement refroidi, surtout le matin et le soir, ajoutant un peu de fraîcheur.  Si vous êtes torse nu et en short à ce moment-là, vous aurez facilement froid.

Empêchez le gel et le froid d'automne, faites des bains de pieds fréquemment et nourrissez vos reins.

Faites plus d'exercice pour améliorer la tolérance au froid, renforcer le système immunitaire.

Pendant la saison de Bai Lu, le temps est idéal, l'exercice physique en plein air de façon régulière et durable peut améliorer la tolérance cardio-pulmonaire et protéger du froid.

La nourriture durant la période Bai Lu :

Nourrir le Yin et les poumons, prévenir la sécheresse automnale

Le Bai Lu est le début de la vraie saison fraîche et le début de la saison du poumon.

"Le Poumon gouverne le Qi, gouverne la respiration, diffuse et descend le Qi et l’eau, qui adore être humide mais pas la sécheresse", il est déconseillé de se tonifier davantage. Il est nécessaire d'être plus prudent dans l'ajustement alimentaire, et il est conseillé de suivre une alimentation végétarienne légère, digeste et riche en vitamines.

Étant donné que Bai Lu est un climat d'automne typique, nous ne pouvons manquer de considérer les caractéristiques du climat sec automnal, ce que les gens appellent souvent « sécheresse automnale ».  La sécheresse consomme des liquides corporels et provoque des symptômes tels que bouche sèche, lèvres sèches, nez sec, gorge sèche, selles sèches et peau sèche.

Le sel sèche les liquides organiques, ne pas trop manger d’aliments salés pendant Bai Lu.

Des repas simples sont une très bonne et efficace solution pour éviter la sécheresse du corps.  Les plantes qui favorisent les poumons résolvent les mucosités, nourrissent le Yin et reconstituent le Qi, tels que le ginseng, l'adénophore, le ginseng américain, le lys, amande, etc...

 

 

Nourriture pendant Bai Lu

Concernant la nourriture, il est recommandé de manger davantage de poires, kakis, pamplemousses, champignons blancs, miel, lys, baie de goji, radis, igname, tofu, produits à base de soja, amandes, fruits secs, etc...

Et davantage de légumes jaune orangé, comme le potiron et les carottes.

En outre, il est également nécessaire de manger des légumes à feuilles vertes pour compléter le liquide organique, comme le chou frisé, les épinards et le chou-fleur vert.

Quelques recettes diététiques de Bai Lu

Porridge de châtaignes (ou igname) et millet

  • 10 g de châtaigne ou /et 30g d’igname
  • 100g de millet
  • 1,5 l d’eau

Faire bouillir les ingrédients ensemble afin de faire du porridge, pour nourrir les reins et les muscles, renforcer la rate et l'estomac.

La châtaigne et l’igname ont des qualités permettant de nourrir l'estomac et la rate, nourrir les reins et renforcer les muscles, favoriser la circulation sanguine et arrêter les saignements. Elles conviennent donc tout particulièrement aux personnes âgées souffrant de douleurs à la taille et aux jambes et de douleurs articulaires.

Soupe de riz aux amandes et aux bulbes de lys

  • 30 g de bulbes de lys frais
  • Quelques amandes
  • 100 g de riz
  • 1,5 l d’eau
  • du miel

Faire bouillir les ingrédients en même temps, sauf le miel, et ajouter le miel en fin de cuisson.

Il peut humidifier les poumons et soulager la toux, dégager le cœur et calmer les nerfs.

Soupe de riz de chrysanthèmes

  • 10 g. de chrysanthèmes
  • 100 g. de riz
  • 1,5 l d’eau

Préparer une décoction de chrysanthèmes, puis faire bouillir avec le riz.  Le chrysanthème a pour effet de disperser le vent et la chaleur, d'éliminer la chaleur du foie, et d'améliorer la vue.

Il a un bon effet thérapeutique sur les rhumes de type vent-chaleur d'automne : les maux de gorge et la sécheresse de la gorge, les yeux rouges, l'enflure et la douleur.  Il a en même temps également un effet préventif et thérapeutique sur les maladies cardiovasculaires.

L'automne est une bonne saison de récolte, avec un temps agréable, de beaux paysages et des fruits délicieux.  Je vous souhaite à tous une bonne santé, une bonne humeur et des jours heureux et simples!